Présentation

Une adresse de rêve, vibrante d’histoire

Les 8 chambres et 3 suites du Monastère de Saint-Mont Hôtel and Spa expriment la quintessence du chic et de l’authenticité. Cette bâtisse construite au 11e siècle sur un oppidum romain a été complètement rénovée sous la direction de Stephane Bastouil (Uni architecte à Tarbes). Il a notamment réalisé le Restaurant « Le Jules Verne » Tour Eiffel Paris et le Restaurant « Benoît » groupe Alain Ducasse New York 53 th Street. La rénovation a totalement respecté la complexité et l’atmosphère du Monastère, un édifice classé aux Bâtiments  de France, par l’utilisation de pièces d’antiquités uniques. Ces pièces qui prennent place dans les suites, ont servi de base pour les premiers dessins du projet.

On retrouvera également des planchers d’époques, un escalier en chêne monumental, l’ancienne cuisine avec sa cheminée restée intacte, une bibliothèque pour des moments de détente et une cave clunisienne unique dans la région,…

Les volumes sont généreux et l’ambiance y est chaleureuse, les chambres spacieuses sont toutes baignées par la lumière naturelle avec pour la plupart une vue sur le vignoble du Monastère et sur les Pyrénées.

Une suite dans un lieu unique

Plus qu’un hôtel… Les chambres et suites du Monastère de Saint-Mont Hôtel and Spa sont toutes différentes et vous séduiront par leurs charmes originaux et leur généreux espace de 50 à 95 m².

Notre service dédié à votre bien être

Nos équipes veillent à tous les détails du quotidien. Toujours disponibles, elles veillent à la satisfaction des désirs de chaque hôte, en toute discrétion.

Comme le dit joliment Beatrice Tossens, directrice des lieux « ici on ne dort pas, on rêve… »

Le Village de Saint-Mont « Un Paradis bien caché »

Perché sur un oppidum Romain le charmant village de Saint-Mont avec ses ruelles escarpées et ses jolies maisons à colombages vous offre un tête à tête unique avec la nature, à savourer tous sens en éveil.

À mi-chemin entre Bordeaux et Toulouse sa position géographique (au carrefour des départements du Gers, des Hautes-Pyrénées, des Pyrénées Atlantiques et des Landes) en fait un lieu privilégié comme point de départ des principales destinations touristiques du Sud-ouest (Région Nouvelle-Aquitaine et région Midi-Pyrénées). Les plages de l’Océan Atlantique (Capbreton, Hossegor, Vieux-Boucau) sont à une heure et trente minutes de voiture, les Pyrénées sont à une heure (Station de La Mongie), Pau est à 55 kilomètres et enfin les principaux festivals du Gers sont proches, eux aussi : Festival Bandas à Condom (une heure), Festival de country à Mirande (45 minutes), Tempo latino de Vic-Fezensac (30 minutes) et le jazz In Marciac (30 minutes).

Histoire

En 1050, un seigneur gascon, Bernard de Tumapaler fonda un Monastère sur les vestiges de l’ancien oppidum, le Monastère Saint-Jean Baptiste, rattaché à l’ordre de Cluny. Les moines y restèrent jusqu’à la Révolution Française (1791) puis le Monastère fut vendu comme bien national. Actuellement, subsiste uniquement de la période du XIe siècle, l’église de Saint-Jean Baptiste. Les bâtiments du Monastère actuels ont été remaniés (XVIIIe).

Sa situation privilégiée (intersection des départementales D 946 et D 262) en fait un village résidentiel où il fait bon vivre. L’aéroport de Pau ou celui de Tarbes, les gares de Pau, Tarbes ou Mont-de-Marsan, l’autoroute A 65 et la route départementale D 935, rendent le village très rapidement accessible par air, train ou route.

On y retrouve la culture de la vigne dès l’occupation des Romains. Depuis quelques années les 7 hectares de vignes composées essentiellement de Tannat planté sur un terroir très calcaire sont choyés par les vignerons de Plaimont et servent à l’élaboration d’une des cuvées les plus emblématiques de l’appellation Saint Mont.

« Le Monastère de Saint-Mont »